Return to Gallery


Dague NSKK M36 dite navale pour Motorbootstandarte

Dague pour leader du NSKK dite navale pour unités d'embarcations motorisées sur fleuves - Einheiten der Kraftbooteinheiten ouKraftbootstandarten.

Les montures métalliques sont entièrement dorées/cuivrées par une teinte appelée "Rotgold" par les allemands. (cf.: Charles Mermet et Jean Marfault - Les dagues du IIIème Reich - pages 43 et 44)

Le marquage sur la lame "RZM M7/66 1940" nous indique l'année de fabrication ainsi que le fabriquant qui est, comme souvent pour ces dagues, "Eickhorn" de Solingen.

L'aigle de la fusée est en alu, ce qui normal pour ces dagues tardives.
Les croisières sont réalisées en zinc.

Le foureau conserve sa peinture, sans éclats ni manques.
Les visses ne sont pas cuivrées et ne laissent apparaitre aucune traces de manipulation.

La chainette est réalisée en maillons en fer dorés, avec marquages RZM M5/8 signifiant une fabrication par l'entreprise "E W. Assmann & Söhne, Lüdenscheid" ainsi que le marquage réglementaire "Musterschutz NSKK Korpsführung".

La lame se présente en très bel état, avec une partie significative de son grain d'origine et la devise qui offre encore un beau contraste.

Cette dague du NSKK "marine", une des plus rares du Troisième Reich, avec le traitement de surface incontestablement d'époque donant sa teinte "Rotgold" !

Les dagues NSKK fluviales ou navales sont rares dans la mesure ou leurs unités furent très réduites en taille. La plupart proposé sur le marché ont souvent perdu une partie significative de leur dorure. Une dague ayant conservée près de 99% de sa dorure est assurément une pièce d'exception !