Return to Gallery


Tenue d'un Major des Panzertruppen (1)

Tenue d’un major de la Panzerwaffe comprenant les pièces suivantes :

- Une casquette du fabriquant Erel, sans accrocs ni déchirures, en très bel état. Intérieur doté d’un mika avec un marquage complet de ce fabriquant, faisant apparaître la qualité « Sonderklasse ». Bandeau de transpiration encore souple, en cuir noir avec traces d’usures.
- Un blouson croisé de dotation avec tampon de taille en son intérieur mais sans tampon de réception, ce qui arrive parfois ; Cette pièce est dans un très bon état, sans dommages d’aucune sorte. Des expertises d’un célèbre marchand allemand ainsi que d’un expert allemand indépendant, reconnu auprès d’un tribunal, existent pour cette pièce indéniable.
- Un pantalon qui est dans un état porté avec plusieurs accrocs raccommodés ainsi que deux rapiéçages, probablement réalisés d’origine. Le tampon n’est plus visible mais il s’agit d’une grande taille. En dépit de son état d’usure relatif, cette pièce indéniable et désirable demeure dans un bon état général.

- Une paire de brodequins, avec plusieurs réparations d’époque ainsi qu’un ressemelage également réalisé d’époque à partir de pneus usés. Chaussures authentiques, en bon état, qui se conjuguent bien avec l’esprit combat de ce mannequin.
- Une très rare chemise grise, de type « artex », réservée aux équipages de chars. Marquage flou du rbnr. en son intérieur ainsi qu’un tampon de taille « 3 ». Très bel état !
- Des équipements de transmission composé d’un casque à écouteurs de réception marqué « D.fh.b » ainsi qu’un laryngophone émetteur. Les deux pièces, homogènes, présentent des marques d’usure avec un caoutchouc toutefois encore souple ainsi que leurs cordons et prises d’alimentation.
- Une aiguillette d’assistant militaire « Adjudantenschnur » de basse visibilité, seule aiguillette qui peut être portée au combat en raison du fait qu’elle représente une fonction opérationnelle et non un signe d’apparat.
- Un ceinturon, un holster de P08 et un porte-cartes de premier type en cuir brun foncé. Le holster marqué de 1939 avec tampon de réception et de fabriquant. Holster et porte cartes sont en très bon état.
- Une paire de jumelles de couleur sable portée marquée « Dienstglas »
- Une insigne d’assaut en argent pour blindés en excellent état du fabriquant Wiedmann.
- Une croix de fer de première classe, portée mais en bon état.
- Une paire de gants en cuir fauve pour officier de l’armée de terre.
- Un mannequin en bon état avec son socle en métal permettant de le faire tenir debout sans devoir le fixer.